Mes astuces face aux grignotages !

 

Mes astuces face aux grignotages !

Adepte du grignotage, vous vous sentez COINCÉ. Vous avez beau essayer par tous les moyens de manger « healthy », tous vos efforts s’envolent en fumée dès que vous ouvrez votre placard à manger. Devant vous s’étalent, les cookies, le chocolat, la pâte à tartiner, les biscuits en tout genre … La tentation est grande, et vous y succombez. Vous, vous en délectez … Oui mais après ? S’en suit la culpabilisation.

Pas de résultats satisfaits !

Aujourd’hui je souhaite donc partager avec vous quelques astuces contre le grignotage. Pourquoi ? Parce que ce qu’on passe tous plus ou moins par là.

Le plus important est de s’intéresser au pourquoi du comment. Creuser la question, se plonger dans la sensation :

Pourquoi je grignote ? Est-ce parce que j’ai réellement faim ? Ou est-ce par mauvaise habitude ?

Il est primordial de différencier la faim physique (ventre qui gargouille) ou la faim mentale (envie de manger).  Lorsque vous ressentez le besoin de grignoter, noter vos sensations, est-ce votre corps qui le réclame ? Ou est-ce votre esprit ? Si vous ressentez vraiment la faim dans votre estomac, c’est certainement que vous n’avez pas assez mangé durant votre repas. Si vous ne la ressentez pas véritablement, c’est peut-être une mauvaise habitude, le stress, une consommation de sucre trop élevée …

Identifier d’où vient votre grignotage est indispensable si l’on souhaite vraiment s’en débarrasser ! Ceci dit, voici 10 conseils et astuces pour vous aider à réguler vos envies de grignotage :

  1. Boire beaucoup d’eau

Ayez toujours une bouteille d’eau avec vous. Plus que votre meilleure amie, elle vous suit comme votre ombre ! Ou que vous alliez, emportez-la ! Boire beaucoup d’eau n’est pas seulement un allier efficace contre le grignotage c’est aussi un élément ESSENTIEL pour votre santé. Plus vous êtes actifs, plus vous devez boire !

Prenez un grand verre d’eau avant chaque repas, et buvez régulièrement entre ces derniers. N’attendez pas d’avoir soif pour boire de l’eau. De plus, boire est idéal pour lutter contre les petites fringales passagères !

  1. Se mettre au thé ou à la tisane

Le NUMBER 1 du coupe faim naturel et bon pour la santé. Le thé, et plus précisément le thé vert ou bien toutes les tisanes naturelles à base de plantes ! Pourquoi le thé vert ? Et bien, parce qu’il est bon (si vous êtes des grands amateurs de thé comme moi), mais surtout parce qu’il est riche en polyphénols et possède ainsi un pouvoir antioxydant qui protège l’organisme ! Il stimule votre métabolisme et favorise la combustion des graisses (et bien d’autres bien faits sur votre santé que vous n’imaginiez pas …). Alors allez-vous vous laisser convaincre par un bon petit thé vert ?

Petit plus perso : Connaissez-la-vous marque YOGI ?! Je suis leur plus grande fan. Découvrez-le ici ! Il y en a pour tous les gouts et de toutes les couleurs, naturels et sans caféine ! Même le soir après le repas, ou avant d’aller au lit, vous pourrez les déguster ! C’est mon meilleur allié anti-grignotage, jamais sans mon yogi 

  1. Equilibrer ses repas

J’aimerai insister sur ce point. En tant que coach de la santé, spécialisée en nutrition et réduction du stress, équilibrer ses repas est pour moi l’élément CRUCIAL.

Ça commence par un bon petit déjeuné complet, pour faire le plein d’énergie dès le début de la journée, ça passe par un déjeuner au milieu de la journée pour recharger les batteries, et ça finit bien évidemment par un diner tout aussi sain, complet et équilibré ! Mieux vous mangez lors de vos repas, moins vous aurez besoin de grignoter !

L’essentiel est de manger à sa faim (à 80% de satisfaction et non à 100% pour éviter les sensations de lourdeur et de « trop mangé »). Il s’agit ensuite d’équilibrer ses apports nutritifs : prendre soin de composer son assiette avec des protéines, des glucides et des lipides à CHAQUE repas (les trois sont importants pour maintenir votre corps en bonne santé !!). Alors on se penche sur les glucides à index glycémique bas (= ne font pas monter le taux de sucre dans le sang trop haut) qui limite la sensation de faim. On privilégie les produits « complets » (céréales complètes, blé et riz complets, etc. …) pour l’apport en fibres, en vitamines, minéraux et oligoéléments. On favorise les légumes secs, et on évite les produits raffinés industrialisés au maximum et le SUCRE. Dans un prochain article, je vous expliquerai tout ça plus spécifiquement et comment ça fonctionne pour que ce soit plus clair dans vos esprits !

  1. Ne pas se priver !

Faites-vous plaisir ! La privation ou un régime alimentaire trop stricte peut amener à des troubles du comportement alimentaire et à une mauvaise relation à la nourriture. La nourriture est votre alliée ! Nous en avons besoin pour vivre, pour apporter l’énergie nécessaire à notre corps pour qu’il fonctionne correctement. Manger de tout mais à des quantités adaptées et équilibrées est le plus important. Savoir choisir les meilleurs aliments pour vous et votre corps, quand et comment les manger … est la clé pour une alimentation convenable et éviter tout grignotages compulsifs ! Vous aimez le chocolat ? Accordez-vous votre moment chocolat dans votre journée ! Pas de frustration !

  1. Manger doucement

Pourquoi manger doucement est important ? Tout d’abord, parce qu’il faut 20 min à votre cerveau pour recevoir la réponse « je n’ai plus faim », et qu’un repas trop vite absorbé ne vous rassasie pas. Prendre le temps d’apprécier son repas, de savourer les aliments, est un atout majeur dans la régulation de votre poids et pour une santé de fer ! Non seulement parce qu’apprécier son repas en prenant son temps réduira incontestablement le stress de votre corps (et lui permettra ainsi une digestion optimal), mais aussi parce qu’ainsi vous serez plus à même de ressentir votre état de satiété. Manger doucement pour manger à sa faim. Ainsi, vous éviterez les grignotages dus principalement à des carences ou au fait de ne peux avoir manger suffisamment lors de vos repas ! Ecouter votre corps, prenez soin de lui ! Ainsi si vous avez toujours faim entre vos repas, c’est que votre corps en a besoin, prenez donc un gouter que vous équilibrez bien évidement ! Il ne s’agit pas de manger une boite entière de petit prince, mais bien d’assouvir les besoins vitaux de votre organisme en lui offrant ce pourquoi il réclame.

  1. Se laver les dents après chaque repas

Petite astuce qui fonctionne plutôt bien pour moi. Me laver les dents lorsque j’ai fini mon repas ! Et oui mes dents sont propres je ne tiens pas à les salir  à nouveau ! C’est tout bête mais ça fonctionne. Mon repas est terminé, mon corps est rassasié, mes dents sont lavées, pourquoi devrais-je encore manger ?    Qui plus est, le gout du dentifrice … ne me donne plus envie de manger ! J’envoie ainsi un message concret à mon cerveau : lavage de dent = repas terminé, on passe à autre chose !

  1. Occuper son esprit

La petite faim est là, elle vous titille, elle ne vous lâche pas. Elle se balade dans votre esprit et vous ne savez pas comment vous en débarrasser ! A part bien sûr, aller manger. Mais ce n’est pas ce que vous voulez. Vous êtes fort, plus fort que la petite envie passagère qui n’est pas utile et encore moins nécessaire ! Alors, qu’est-ce qu’on peut faire ? On occupe notre cerveau ! Vous connaissez la petite astuce des fumeurs qui souhaitent arrêter et consiste à porter un élastique à son poignet ? Le principe est d’attirer son attention sur la petite douleur que l‘on ressent lorsque l’on tire sur l’élastique pour le relâcher sur notre peau. Ainsi, notre cerveau se concentre dessus et oublie l’envie de fumer. Et bien faisons pareil, oublions l’envie de manger ! Seulement, on laisse de côté notre élastique, nous ce qu’on veut c’est du plaisir ! Alors appeler ou écrivez à un ami, aller lire un bon livre, sortez prendre l’ai 5 min, jouer à un jeu vidéo, ce que vous voulez ! Portez simplement toute votre attention sur une activité que vous aimez !

  1. Bien choisir son en-cas

Comme je l’ai introduit plus tôt, l’idée de prendre un gouter n’est pas à bannir ! Bien au contraire ! C’est un petit plaisir qui nous permet de faire une pause dans notre travail, de se sentir moins frustré, de tout simplement se faire plaisir entre les repas, et par la même occasion, apporter à son corps un petit élan supplémentaire d’énergie ! Cependant, attention à ce que vous choisissez ! L’idée encore est de répondre à l’appel de votre corps : si vous ressentez une faim physique, accordez-vous un en-cas. Prenez soin d’apporter celui-ci avec vous ! Ainsi vous ne vous laissez pas tenter par le gros donuts dans la vitrine ! Vous ne savez pas quoi manger ? Un fruit et quelques amandes, une pomme pour sa vertu « calante » … Ah en voilà une autre idée d’article, une petite liste de mes meilleurs snacks coupe faim et SAINS !

  1. Dormir suffisamment

Manquer de sommeil peut à des conséquences néfastes pour la santé, oui, désormais, nous sommes tous à peu près au courant ! Mais en quoi, bien dormir, m’empêcherait de grignoter ? A cause de l’hormone appelée Ghréline – celle-là même qui stimule l’appétit – et la d-leptine – hormone de la satiété – et dooooonc ? Un manque de sommeil entraîne une production accrue de la première et une diminution de la deuxième ! En résumé, manque de sommeil = j’ai faim et je ne me sens pas rassasié donc je grignote !

  1. Penser à se bouger !

Ok pour finir sur une petite note de fun : bougez-vous ! Qui ne sait jamais senti aussi bien qu’après une séance de zumba, de danse africaine, de jogging, de frisbee, de basket, de tennis ou de raquettes de plage ? Créez du mouvement dans votre vie et brûlez des calories ! Peu importe ce que vous choisissez, l’important c’est d’aimer ! Allez-vous balader avec vos amis, organisez une sortie vélo, chaussez vos baskets et AMUSEZ-VOUS. Vous verrez que le grignotage deviendra un bien lointain souvenir et vous en rirez !

Alors, armez-vous de fruits, et de stick de légumes

et lancez-vous dans la lutte contre le grignotage !

Mais surtout, déculpabilisez-vous ! Vous avez craqué ? Vous ferez mieux la prochaine fois ! Aimez-vous tel que vous êtes ! Soyez fier de vous et de ce que vous accomplissez !

Et vous quelles sont vos astuces pour faire face au grignotage ?!
Etes-vous plutôt tenté dans la journée ou plus le soir ?
Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *